Accès direct au contenu

EDHEC Business School EDHEC Executive Education

Formation Management MBA EMBA Lille Paris Nice






Nos programmes de formation en management, MBA, EMBA, s'adressent aux managers et dirigeants pour les aider à développer leur leadership et se forger des convictions managériales fortes...

Lire la suite

Benoit ARNAUD
Directeur EDHEC Executive Education & MBAs
  • L’après Mooc : à quoi faut-il s’attendre ?Préliminaire parait-il d’un tsunami éducatif invraisemblable, le mot circule, représente l’avenir. Cet ovni, Mooc, signifie Massive Open Online Courses. Il reste encore quelques personnes à affranchir…   Des plateformes anglophones ont déjà une suprématie de présence sur Internet. Il faut visiter des plateformes francophones du type mooc-francophone.com ou FUN (France Université Numérique) car il est instructif de noter la manière dont sont présentés ces nouveaux outils. Ainsi, la présentation de FUN : «Les technologies numériques permettent de mieux visualiser. [...] Quelle que soit votre situation géographique ou vos contraintes, des formations en ligne ou « hybrides » (mélange de formation en présentiel … Lire la suite 15 octobre 2014
  • Réinventer le Management, ou simplifier la complexité ?Conséquence directe des bouleversements économiques, politiques et technologiques, l’accélération de la mondialisation fait apparaitre de nouveaux enjeux pour la stratégie et le management des organisations. Il ne s’agit plus seulement « d’animer » des équipes internationales autour d’un Business Plan à 5 ans : il faut savoir engager un dialogue continu avec des managers de cultures variées dans un contexte mouvant, ambigu et instable. Il faut aussi filtrer une avalanche d’informations qui nous est délivrée en temps réel, faire preuve de discernement, gérer la crise permanente, et se remettre en cause sans cesse pour maintenir la performance économique. Comment donc … Lire la suite 17 décembre 2013
  • Du Globish au Globarin ?Le français est, dit-on, la langue des diplomates. Si cela est encore vrai, c’est une source de fierté pour notre pays et chacun trouvera normal que des non-francophones adoptent le français comme langue de travail. Encore plus sûrement que le français est la langue des diplomates , l’anglais est la langue des affaires. Mais là, le dédain est de mise : pourquoi se convertir à ce regrettable « globish », qui régit les échanges sur la planète aujourd’hui? En fait, chacun sait que le monde tel qu’il s’est construit au XXème siècle nous a légué cet héritage. Au fil de l’Histoire, certaines … Lire la suite 25 juin 2013


  • facebook
  • Linkedin
  • Viadeo
  • twitter
  • RSS
  • Blog
Suivez-nous sur